Un guide pour aider les influenceurs à indiquer les ads

Guide influenceur publicite

Je suis tombé sur un guide très intéressant publié par l’ASA, le CAP et CMA (UK) qui précise aux influenceurs comment indiquer à leur audience que leurs articles sont des publicités. C’est un guide valable au Royaume Uni, mais je trouve intéressant de le partager ici.

Quelques définitions avant de commencer

Le guide est publié par 3 organismes anglais :

ASA : The Advertising Standards Authority

C’est le régulateur de la publicité au Royaume-Uni. Il s’assure que les publicités suivent la loi.

CAP : The Committee of Advertising Practive

Les membres sont des annonceurs et des agences. Ils proposent des règles de bonne conduite en matière de publicité.

CMA : The Competition and Markets Authority

C’est un organisme de l’état, indépendant, qui enquête et prends des dispositions légales pour faire respecter la loi UK en matière de publicité.

Qu’est-ce qui est considéré comme une publicité ?

Il y a quelques éléments qui sont considérés comme de la pub et qui tombent sous l’autorité du code CAP.

Paid-for space

La manière la plus commune de faire de la publicité sur un site, est de payer pour un emplacement sur celui-ci. Par exemple : une bannière, résultats de recherche ou contenu sponsorisé sur les réseaux sociaux.

Own advertising

Si vous postez régulièrement sur vos réseaux sociaux personnels, à propos de vos produits ou services, c’est considéré comme de la publicité.

L’affiliation

Lorsque votre contenu fait la promotion d’un produit ou d’un service et qu’il y a un lien ou un code promo vers ceux-ci, cela indique que vous êtes payé à chaque fois que quelqu’un clique. Si votre contenu est responsable d’une vente, cela est considéré comme de la publicité.

Si votre blog contient des liens non-affiliés dans du contenu éditorial et non-sponsiré, il vous faudra préciser clairement lorsque vous utilisez un lien d’affiliation que c’est de la publicité.

Contenu sponsorisé

Vous travaillez avec une marque et créez du contenu pour eux en le partageant sur vos différents canaux ? Cela peut être considéré comme de la publicité si :

  1. Vous êtes payé (argent, objet gratuit…)
  2. La marque a un contrôle sur votre contenu

Ce n’est pas “vous êtes payé ou / et la marque contrôle votre contenu” : il faut répondre aux deux critères pour que votre contenu soit qualifié de publicité.

La législation UK qui protège les consommateurs s’applique là où il y a un “paiement” mais pas de contrôle. Le CMA a également son mot dans ce cas de figure.

Qu’est-ce qui est considéré comme un paiement pour du contenu sponsorisé ?

Il n’y a pas que de l’argent. Si vous avez noué une relation commerciale avec une marque comme par exemple devenir son ambassadeur ou que vous recevez des produits, cadeaux, séjours, voyages c’est considéré comme un paiement.

Il n’y a rien de répréhensible à être payé pour créer du contenu : à ce stade, votre contenu n’est pas considéré comme une publicité.

Pour que cela soit une publicité, il faut que la marque contrôle votre contenu d’une manière ou d’une autre.

Qu’est-ce qui est considéré comme un contrôle pour du contenu sponsorisé ?

Si vous n’avez pas été complètement libre de faire ce que vous souhaitiez, c’est qu’il y a eu un contrôle éditorial par la marque.

La manière la plus simple pour une marque de contrôler votre contenu est d’imposer un thème, certaines phrases clés ou un hashtag. Ce n’est pas limité au texte mais également aux images ou aux vidéos (unboxing par exemple).

Vous imposer de publier à une certaine fréquence ou à certaines dates est également considéré comme un contrôle. De plus, si la marque se réserve le droit de vérifier votre contenu avant sa mise en ligne, il est clair que c’est un contrôle. Même si aucun changement n’est demandé, c’est un contrôle.

Que faire si il y a paiement, mais pas de contrôle ?

Si vous avez été payé, mais que la marque n’a pas effectué de contrôle c’est considéré comme du sponsoring et non pas comme une publicité. Ce genre de partenariats sont tout de même soumis aux règlements de la protection des consommateurs.

Cependant, le CMA souhaite tout de même que les influenceurs qui perçoivent des revenus, l’indiquent clairement.

Comment rendre les publicités identifiables ?

Dans le règlement du CAP, il est précisé que les publicités doivent êtres clairement identifiables. Cela veut dire que les consommateurs doivent tout de suite comprendre qu’il s’agit d’une publicité avant même d’interagir avec le contenu.

La plupart des influenceurs semblent indépendants dans leur ligne éditoriale, ce n’est pas toujours simple de voir qu’en fait, le contenu est sponsorisé. Ici, la particularité est que l’influenceur autant que la marque sont responsables de veiller à ce que l’indication “Publicité” soit bien visible.

Si vous faites la promotion de vos propres produits/services sur vos canaux, il faut également préciser clairement qu’il s’agit de vos produits et services.

Labels acceptés :

  • Ad
  • Advert
  • Advertising
  • Advertisement

Labels risqués, qui ne sont pas clairs :

  • Sponsorship
  • Sponsored content
  • In association with
  • Thanks to
  • @ mentioning the brand

 

Je m’arrête ici, mais je vous invite à lire l’article original. Il contient une infographie pour vous aider à identifier clairement vos contenus.

 

Laisser un commentaire