Searchmetrics content experience – Premier test

Catégories Informations
Searchmetrics content experience

Depuis hier, je suis un peu comme un gamin qui déballe ses cadeaux de Noël ! J’ai la chance de pouvoir tester en ce moment le SCE : Searchmetrics Content Experience. Je vais essayer de vous en faire un petit résumé, ce premier test n’est en rien un test approfondi 😉

Searchmetrics content experience, c’est quoi ?

En quelques mots, cet outil permet de rédiger du contenu optimisé SEO et de suivre son évolution dans les SERP. Il permet en temps réel de scanner le contenu qui est en cours de rédaction et il vous conseille sur les termes à utiliser, la lisibilité à améliorer et des sujets à traiter.

Autre détail que j’apprécie, il permet d’exporter le contenu rédigé au format HTML. Cela facilite, je trouve, l’intégration par d’autres équipes du contenu sur les pages web.

Aperçu de SCE

Searchmetrics content experience

En se connectant à l’outil, on a un aperçu des briefings en cours, des briefings approuvés et des briefings terminés. En fait, une fois qu’un briefing est complété, on passe la main aux copywriters qui se chargent de la rédaction des contenus (d’où une partie “Content” sur le tableau de bord).

La création d’un briefing

En quelques clics, vous sélectionnez le projet sur lequel vous souhaitez travailler, la langue, le pays cible et bien-sûr, le sujet.

Immédiatement, une liste de requêtes apparaît avec le volume de recherche et le CPC.

Il suffit alors de définir s’il s’agit d’une page existante que vous souhaitez optimiser ou s’il s’agit d’une nouvelle URL.

 

Le topic explorer

Pour ceux qui comme moi sont régulièrement en panne d’inspiration quand il s’agit de rédaction de contenu, Searchmetrics a pensé à tout et propose un topic explorer. Personnellement je suis un habitué de Answerthepublic.com, mais cette fonctionnalité est intéressante pour plusieurs choses :

  • Elle permet d’analyser les intentions de recherche des utilisateurs
  • D’avoir en un coup d’oeil le search volume (taille des bulles)
  • De connaître la saisonnalité et la compétitivité du mot-clé
  • De voir si vous rankez déjà sur certaines requêtes

Au clic sur une bulle, vous pouvez sélectionner le sujet, l’ouvrir pour découvrir plus d’idées, le supprimer ou afficher des détails (concurrents, tendances à venir, cpc…)

 

Pour chaque topic, des mots-clés sont suggérés avec des indications d’utilisation.
Il vous suffit de cocher ceux qui vous intéressent.

Vous pouvez ajouter un maximum de 5 topics à votre briefing. Par exemple ci-dessous, pour le topic “Télévision numérique terrestre”, j’ai sélectionné 3 mots-clés.

Une fois les mots-clés définis, la prochaine étape consiste à sélectionner des questions.
Pratique pour ressortir dans les People Also Ask ! Ici c’est la même chose, on coche ce qui nous intéresse et on passe à la suite.

Etape suivante : le tracking des mots-clés

Pratique également, on peut sélectionner ici les mots-clés que l’on souhaite surveiller en vue de faire du suivi / reporting.

Dernière étape du briefing : les détails

Dans cette dérnière étape vous peaufinez votre briefing en y ajoutant certaines indications destinées aux rédacteurs. Par exemple, vous définissez le “score” cible du contenu (qui sera calculé en temps réel lors de la rédaction), le nombre de mots à écrire et enfin vous assignez le briefing à un membre de l’équipe avec une deadline.

Voilà, votre briefing est terminé ! Maintenant, la rédaction !

 

La rédaction du contenu dans SCE

Le content editor est visuellement bien fichu, on a pas l’impression d’être dans un programme qui plante à chaque clic sur un bouton. Pour ceux qui ont l’habitude d’écrire du contenu dans l’éditeur de WordPress avec quelques plugins SEO, ben c’est assez semblable !

Les fonctionnalités de l’éditeur

SCE vous propose des mots-clés “Must Have” à insérer dans le contenu, des mots-clés recommandés et des mots-clés additionnels. Etant donné que je teste l’outil depuis hier, je ne connais pas encore toute les subtilités de ces différentes catégories.

L’outil affiche aussi un “Content score” qui est celui que vous avez défini manuellement dans la dernière étape du breifing. Il se base sur la longueur du texte, l’utilisation des mots-clés et la pertinence de ceux-ci par rapport au sujet traité.

Vous vous souvenez des “bulles” que j’ai évoquées dans le briefing ? Dans cette partie,  j’ai pu sélectionner 5 sujets.

Et bien ces sujets sont présents sous l’onglet “Phrases”. En sélectionnant chaque sujet, l’outil recalcule le “Content Score”.

Ce qui vous permet de passer de l’un à l’autre très facilement.

 

L’optimisation du contenu

Il vous suffit de commencer à écrire pour que SCE mette à jour les indicateurs.
Si vous êtes en panne d’inspiration, il vous affiche des liens vers vos concurrents pour vous inspirer (avec un score de duplicate). De plus, les questions que les utilisateurs se posent, sont toujours affichées dans la colonne de droite. Il y a donc tout en un seul endroit pour écrire du contenu efficace, c’est top !

Compatibilité de SCE

Autre fonctionnalité à noter, c’est la compatibilité de SCE avec certains CMS et logiciels. En effet, vous pouvez utiliser SCE dans WordPress, Drupal ou directement dans Word. C’est génial, car chaque rédacteur travaille à sa manière, sur l’outil qu’il préfère.

Searchmetrics indique qu’ils ajouteront d’autres CMS par la suite. Wait’n’see !

 

Le tracking

Je n’ai pas encore pu tester cette fonctionnalité car j’ai créé mon premier briefing hier, il faut attendre la prochaine mise à jour du projet pour voir les résultats.
SCE est connecté avec vos projets présents dans la suite Searchmetrics, du coup les paramètres que vous y avez indiqués sont utilisés également dans SCE (dont la fréquence de mise à jour des mots-clés).

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commenteraire ou à vous rendre sur le site de l’outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *