Le projet SIRIUS – Accès transfrontalier aux preuves électroniques

Le projet SIRIUS a été créé par Europol en octobre 2017 en réponse au besoin croissant de la communauté des services répressifs de l’UE d’accéder à des preuves électroniques pour les enquêtes menées sur Internet.

Le projet SIRIUS, mené par le Centre européen de lutte contre le terrorisme et le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité d’Europol, en partenariat avec Eurojust et le Réseau judiciaire européen, vise à aider les enquêteurs à faire face à la complexité et au volume d’informations dans un environnement en ligne qui évolue rapidement, en fournissant des lignes directrices sur des fournisseurs de services en ligne (FSL) et des outils d’enquête spécifiques, et en partageant des expériences avec des pairs, tant en ligne qu’en personne.

Grâce à une collaboration avec Eurojust et le Réseau judiciaire européen, le projet SIRIUS est désormais également ouvert aux autorités judiciaires.
La communauté multidisciplinaire SIRIUS sur la plateforme restreinte de la plateforme d’experts d’Europol a accès à un large éventail de ressources, mises à jour en permanence.

La communauté SIRIUS représente les 28 États membres et plusieurs pays tiers qui ont un accord opérationnel avec Europol.

À l’avenir, SIRIUS continuera à fournir des formations, à la fois par le biais de la plateforme CEPOL et en personne, des outils innovants pour aider aux enquêtes en ligne, ainsi que des lignes directrices actualisées reflétant les derniers changements dans les politiques d’application de la loi des principaux fournisseurs de services en ligne.

Le projet SIRIUS a reçu un financement de la Commission européenne dans le cadre de la convention de subvention n° PI/2017/391-896. Europol est le seul bénéficiaire de cette subvention ; Eurojust et le Réseau judiciaire européen offrent leur collaboration sans être formellement co-bénéficiaires.

https://www.europol.europa.eu/newsroom/news/europol-launches-sirius-platform-to-facilitate-online-investigations

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *